14-La faim justifie les moyens

17 commentaires:

otamago a dit…

Oh nooon je l'aimais ce petit merdeux ! Mais bon, la mitose est théoriquement infinie alors c'est pas grave...

Tu veux bouffer ma queue ?

Kelakhai a dit…

Oh purée mais c'est énorme XD

PierreB a dit…

X_x mais ou va atterrir cette histoire :)

Vite la suite ^^

Herby a dit…

Toujours aussi charmant et plein de poésie !
J'adore franchement, continuuue ^^

Jon Lankry a dit…

c'est moche la pauvreté :)

Yo a dit…

enorme, je viens de me tapper l'ensemble et j'ai adoré. la 6 et la 9 vont super loin et c'est genial. une sortie prevue pour juin donc? 128 pages comme ca, moi je dis vivement!

fleewortep a dit…

so kawaii)

Tra'b a dit…

Cette série est tout simplement énorme !!! Bravo

★★ Bill Otomo ★★ a dit…

merci à tous ^-^

je suis à la page 104, j'en vois le bout... du coup j'essaierais de faire des publications un peu moins espacées d'ici à la sortie du bouquin...

Guiom a dit…

Je viens de découvrir et j'aime beaucoup !! C'est original et franchement agréable à l'oeil !! :)

nesmo a dit…

Je suis ton sujet depuis quasiment le début et j’adore le design ! Mais depuis le début il y a quelque chose qui me dérange. C’est basé sur le décalage naif-vulgaire-débile, j’adore la débilitée mais j’avoue avoir du mal a voir de la poésie dans la vulgarité, quand c’est tout much je n’arrive pas à décrocher un sourire. J’adore bob l’éponge, adventure time, les frères Farrelly ,Toriyama, mais le décalage et la vulgarité y est distillé moins brutalement. Je préfèrerais des situations plus débiles et absurdes que violentes et grossières.

Ça aurait pu rester crade et salace en 2ème degré mais là en premier degré, frontalement c’est choquant mais moins drôle. C’est limité au concept « c’est drôle parce que vulgaire dans un univers kawai ». Un truc qui aurait pu être fédérateur (dans le bon sens du terme, avec plusieurs degrés de lecture) devient élitiste extrémiste arti, pour cause d’originalité.

La cible est limitée au geek adeptes des arts toys, de beaux livres ? j’espére que les enfants ne vont pas adhérer au fond parce que « Tu voudras bouffer ma queue ?! », j’ai peur que ça devienne une citation a la mode…

Ceci n’est juste que mon avis.

Point de vue éditorial, c’est difficile de comprendre ce choix de limiter la cible, soit le directeur artistique n’est que l’ombre de lui-même, comme quasiment chez tous les éditeur, soit il est sacrément burné, s’investit et va bien pousser le projet, ce que je te souhaite sincèrement !

N’empêche, c’est original et visuellement c’est culte, des jouets, des tshirt tout ça ^
Vivement le bouquin.
Alex.

Anonyme a dit…

Hé ben... J'espère qu'il va bientôt réaliser sa mission et rentrer chez lui le petit bonhomme bleu, parce que plus ça va et plus sa vie descend en enfer.

En tous cas, c'est chouette!

slap a dit…

@ nesmo

Je trouve pas que ça soit limité à choquer juste pour choquer et faire vendre. J'y voit plus une description d'une société décadente et de ses vices sans concession.

Bien sûr il y a de l'humour et du second degrés mais le propos reste dur et assez réaliste. Ce que je trouve assez intéressant justement car l'auteur ne cherche pas à atténuer son propos pour rester consensuel.

Le coté Kawai rends justement l'oeuvre lisible et supportable car il crée un décalage entre le propos et la réalité (un peu comme les giclées de sang exagérée dans Kill Bill qui évite ainsi la dureté de la scène par l'exagération).

Il y a quelque passage qui sont truculent et d'autre qui font également réfléchir.
bref moi je suis d'ors et déjà convaincus et attends l'album avec impatience.

★★ Bill Otomo ★★ a dit…

Nesmo> je crois voir ce qui peux te gener par moments, des fois oui je vais surement un peu loin dans la vulgarité gratuite, bon, surement que ça m'arrive de me planter de temps en temps , hein, mais ce que je pige pas c'est quand tu parles de cible et d'enfants... parce que bon, quand on se limite au premier coup d'oeil, je dis pas, mais quand on commence à lire normalement on comprend de suite que c'est pas pour les gosses... Et le ton est donné dès la première histoire, donc je crois pas avoir changer de direction en cours de route ou avoir durci mon propos... en l'occurence, je sais pas à qui ça s'adresse, je réfléchis pas en terme de "cible"...et oui c'est un pari risqué, et je t'avoue m'être bien pris le chou pour la couv par exemple, pour qu'on comprenne bien de quoi il ne s'agit PAS, mais c'est au final assez insoluble. Mais bon, je note que t'as l'air de bien aimer malgré tout, donc tout va bien ^-^

Otamago a dit…

Bill ? Un aperçu de la couv' dans une prochaine note ?

nesmo a dit…

Mais bien sur que j’adore ton projet ^^

En fait, là où j’ai « décroché » sur le fond c’est à l’apparition de son pote qui l’invite a aller voir les protoputes, on est passé du irrévérencieux anus rigolo a un truc plus adulte.

J’aurai aimé partager ça avec mes enfants, et quand on regarde Bob l’éponge par exemple, y a un boulevard de liberté en conneries et situations débiles tout en leur restant accessible. C’est dommage de se limiter aux adultes, c’est juste un avis. (en plus c’est plus sympa de dédicacer pour les enfants ;)

C’est de l’or que tu as dans les mains, Fo aller voir Nickelodeon avec un court que tu est très capable de réaliser. (bon ok en virant les orifices suintant pitaitre^^)

initial i a dit…

elle n'a manifestement pas compris que ce n'est pas pour les enfants...
si tu veux lire un bouquin de bill avec des bout chou prends zblucops .